Cliquez sur les photos pour les voir s'afficher en grande taille

"Tu viens au rallye des Pétrolettes ??"

En général, quand le Club des Vieilles Gloires organise un rallye, il s'agit de sortie de motos anciennes.
Jusque là, rien de surprenant !
Quand Alain m'a demandé si je venais au Rallye des Pétrolettes, je ne savais pas exactement dans quelle catégorie classer les "pétrolettes" !!

Un ami de longue date, le Petit Robert, m'apprend que ce sont précisément des "motocyclettes de petites cylindrées".

Le club proposant déjà une sortie de 125 anciennes en mai, il s'agit donc d'autre chose...
Mes recherches sur le net me permettent de découvrir que la Pétrolette, dont les droits de production ont été achetés en allemagne à Messieurs Hildebrand et Wolfmüller, est une moto fabriquée en France, à partir de 1895 (mais je n'ai pas trouvé jusque quand !!).
Il y est écrit aussi que la machine se vendait bien... mais fonctionnait plutôt mal et que le fabricant se trouva dans l'obligation de rembourser la plupart de ses clients !

La marque a fini par être vendue, et le nouvel acquéreur n'a pas tardé à en cesser la fabrication.
Il ne reste de cette petite machine que le nom, un nom rentré dans le langage familier, et qui désigne tout ce qui roule, pétarade, fume bleu... et semble venir d'un autre âge.

Bref, tout ce que j'aime !!

Ma nièce, Louise, qui possède une "mob", m'a souvent dit qu'elle aimerait participer à une sortie du club avec moi, et si je lui ai déjà proposé de l'emmener sur ma selle... elle a toujours décliné l'invitation, préférant faire partie des "roulants"  !
Sa mob est une 103 Peugeot, modèle Vogue, des années 80/90 sans doute, je ne connais pas l'année précise de sa mise en circulation. Mais c'est une toute petite mob, et si le club regorge de machines ancestrales pour la plupart, elles n'en sont pas moins puissantes, pour certaines.
Il n'est donc pas facile de trouver le rallye qui conviendra à cette petite "vogue" sans contraindre ses aieulles à l'attendre sans arrêt !!

Le Rallye des Pétrolettes semble donc être LE rallye qu'il faut à cette mob et à sa conductrice, qui n'a jamais roulé en groupe, et n'a jamais parcouru plus de 25 à 30 kms dans une seule journée !
Et puis, il tombe "pile poil" la veille de la première épreuve du bac !
Quoi de mieux pour se détendre et s'évader un peu de son quotidien studieux, qu'une balade "au temps jadis", en compagnie de "motocyclistes" pour qui le bac est bien loin du certificat d'études de leur jeunesse !

Nous voilà donc en route pour retrouver une partie des participants, à quelques 12 kms de la maison. Ma pépette sur sa pétrolette, mon autre pépette en duo avec moi, elle assurera le "reportage" photo/vidéo au cours de la balade !

8h30 tapantes, nous arrivons au premier point de rendez vous, où attendent déjà deux magnifiques Flandria, qui seront avec les "Mobylettes bleues", les plus nombreuses représentantes de la catégorie des "moins de 50 cc".

C'est à Haroué, devant le Chateau du même nom, qu'a lieu le rassemblement général et que le départ est fixé. C'est donc là aussi qu'ont lieu les inscriptions, la remise des dossards et le petit café/brioche gentiment offert par les organisateurs.

Julien (Mitre) est aux inscriptions, pendant que Nicolas son frère, et Pascal le papa s'affairent pour prendre en charge les bidons de mélange de chaque "pilote" en vue de l'approvisionnement des pétrolettes en route, les sacs de picnic et autres effets dont chacun préfère se délester, puisqu'il y a les voitures et le "camion balais" qui sont là, pour ça aussi !

Il est un peu plus de 9h quand un vacarme assourdissant, agrémenté d'un nuage blanc/bleu, se fait entendre sur l'esplanade du Château.

Mmmm, ça sent bon l'huile !!!!

Si les riverains avaient pour projet de faire la grasse matinée, la fenêtre ouverte pour profiter du grand air... je crois que c'est raté !!

Nous voilà partis, les pétrolettes à l'avant, les plus modernes derrière et moi à la fin, avant les voitures et camion balais !

Premier arrêt à Xaronval, le village 1900. Tous les deux ans, une brocante 1900 voit le village se transformer pour ressembler à un village d'époque. Les devantures de faux magasins recouvrent les façades, les charriots et autres charrues sont sortis du fond des granges... Quel meilleur endroit pour laisser le moteur de nos "pétrolettes" se refroidir un peu !!

P6170180

P6170193

P6170194

P6170189 P6170188 P6170196

Nous reprenons la route, des toutes petites routes... il faut dire qu'à la vitesse où le convoi avance, nous aurions vite fait de mettre un sacré bazard sur les grands axes !!!!

P6170348

P6170359 P6170367 P6170352


La route est bucolique... elle sillonne à travers champs, traversant villages et hameaux, liés entre eux par les routes forestières truffées de nids de poules...!!!!

Inutile de vous dire que nous n'avons pas aperçu le moindre gibier, il eut fallu qu'il soit sourd !!!

Les premières pannes surviennent au bout de quelques kilomètres... qui un moteur serré, qui un autre qui chauffe, qui une chaine qui saute...

Franco, un des participants d'origine italienne sympatisant Argentin, a même voulu jouer les Fangios sur sa Flandria "de course"... en nous faisant un joli tout droit avec sortie de route dans un virage, tout ça pour aller marquer le talus herbeux de son empreinte !!! Ah ces italiens !!!!

Plus de peur que de mal, mais une bonne douleur à l'épaule l'empêchera de poursuivre le rallye autrement qu'aux côtés du chauffeur du camion balais !!

Etant en fin de convoi, nous nous arrêtons souvent lulu et moi pour attendre qu'un "pilote" en panne sur le côté redémarre, et le guider ensuite, s'il n'a pas le road book, jusqu'à ce que nous retrouvions le groupe.
S'il n'arrive pas à redémarrer, nous le laissons attendre le camion balais qui le "ramassera" et chargera la pétrolette à l'arrière, jusqu'à l'endroit où nous mangeons le midi.

Là, nous serons chez un amoureux de vieilles machines en tout genre, avec un atelier qui ferait rêver n'importe quel mécano, et où c'est sur, les talents combinés de tous ces passionnés de mécanique, auront tôt fait de remettre en marche les pétrolettes en panne !!!

P6170274

 

Avant de s'attaquer au picnic, un apéro nous est offert, devant la maison, au soleil... les pétrolettes se reposent et les "pilotes" se désaltèrent. Le maitre des lieux, qui était venu en Traction ce matin sur le lieu de rendez vous et s'est chargé d'emmener les sacs de picnic, nous propose de visiter son "musée privé".

Nous y rentrons 10 par 10, l'endroit n'est pas prévu pour accueillir des foules, et le plancher risquerait de céder... Parce qu'il faut vous dire que Monsieur ..... a accumulé, tout au long de sa vie, tous les objets possibles et imaginables, ayant un rapport, de près ou de loin, avec les moyens de locomotion de l'homme, du premier au dernier jour de sa vie !!!

P6170232 P6170233 P6170236

P6170238 P6170240

Et c'est assez impressionnant !!! Des landaus de tous âges, des trotinettes, des vélos, des mobylettes, des motos bien sur, des pétrolettes évidemment, et même, même... une jambe de bois !!! On peut en effet considérer qu'elle aura aidé l'homme à se déplacer !!

A côté de tous ces "véhicules", tous les objets qui s'en approchent : des bougies, des plaques d'immatriculation, des burettes d'huile, des pignons de vélo, des vis, des poignées, des moteurs, des coupes, des casques, des affiches Peugeot et autres, des avertisseurs sonores, des cannes... même des skis, c'était bien un moyen de locomotion l'hiver dans nos contrées "frisquettes" !!

C'est génial... je me régale... j'aurais voulu pouvoir faire plus de photos, de détails... mais les autres groupes attendent... c'est pas grave... je reviendrai une autre fois... je suis certaine que rien ne peut faire plus plaisir à ce passionné que les yeux brillants des visiteurs qui s'extasient devant cet amas de trésors...

C'est maintenant l'heure de sortir les victuailles, pour la plus grande joie de mes pépettes qui sont mortes de faim et réclament depuis une heure au moins !!!

P6170258 P6170259 P6170261

Le repas se déroule dans une ambiance "bon enfant" comme toujours lors des sorties du club... C'est particulièrement touchant de voir les jeunes comme Julien, Nicolas, d'autres dont j'ai oublié le prénom (pardon !!), mes nièces, discuter sans gène et avec beaucoup de plaisir avec les "anciens", leur poser des questions, s'intéresser à leur machine et surtout à leur histoire.... Je voudrais particulièrement féliciter les deux jeunes frères Mitre, qui n'ont de cesse de rendre service autour d'eux, de repartir chercher ceux qui se sont perdus, d'aider lors de pannes ou simplement démarrer la machine d'un plus ancien ... et toujours avec le sourire et une gentillesse sans limite. Ne changez rien les garçons !!!

P6170330 P6170348

Mes nièces n'ayant jamais participé à ce genre de sortie, sincèrement, j'avais un peu peur qu'elles s'ennuient... J'ai été vite rassurée en les voyant discuter à droite à gauche, ou simplement regarder en souriant les pilotes bichonner leur machine. Et puis, toute la journée, elles sont venues me dire combien elles appréciaient cette journée d'un "autre temps"...

Je suis heureuse qu'elles aient participé à ce rallye et qu'elles aient envie de recommencer !!

Il me reste maintenant à les emmener à une sortie "moto" avec mes compagnons de route habituels, pour qu'elles découvrent que les "jeunes" savent aussi s'amuser, et pas qu'un peu !!! L'été approche, on devrait y arriver !!

Le repas terminé, nous reprenons la route pour une petite boucle de moins de 30 kms afin de rejoindre Haroué où sont restés certaines voitures et remorques, pour ceux qui venaient de trop loin pour imposer l'aller retour de liaison à leur pétrolette !

P6170426 P6170437

 

Arrivés sur place, tout le monde s'affaire à charger les mobylettes, décharger celles que le camion balais a rammassé, ranger les sacs et autres bidons... alors que certains autres passionnés n'ayant pas participé au rallye, mais ayant connaissance de son existence, sont venus avec leur vieille machine nous faire un petit coucou...

Comme ce jeune homme avec sa magnifique "Gnome et Rhone", ou encore ce monsieur et son fils dans leur Side Dnepr, ou un autre passionné encore avec sa yam café racer...

P6170415 P6170419 P6170422

 

Nous clôturons cette magnifique journée par un pot en terrasse avant de nous quitter et de regagner, pour Louise, Lucie et moi, notre petit village, par les petites routes tranquilles du Saintois.

Avec les liaisons, nous aurons fait exactement 203 kms, ce qui n'est pas mal du tout pour une 103 Peugeot et sa conductrice, pour qui c'était une grande première !! La petite "103 Vogue" a fait quand même 130 kms avant de mettre la réserve !! Bravo à Louise pour avoir roulé toute cette journée sans démériter, et à ma passagère, Lulu pour les photos et vidéos prises en roulant !!

A bientôt pour une prochaine "remontée" dans le temps !!

_______________________________________________________________

L'album photos complet de cette journée est consultable en cliquant sur ce lien

 

____________________________________